Bulletin Climatique BULLETIN CLIMATIQUE MENSUEL - SEPTEMBRE 2021- vue de Guadeloupe

Unité de Climatologie

BULLETIN CLIMATIQUE MENSUEL - SEPTEMBRE 2021

15/10/2021

Septembre 2021 est un mois plutôt sec, sans vent et très ensoleillé.
Avec 229 h 53 min d’ensoleillement mensuel le poste de Les Abymes Le Raizet enregistre sa plus grande durée d’insolation pour un mois de septembre depuis le changement de la mesure en 1991.

SYNTHÈSE

Pluviométrie:
    Les cumuls sont partout plus ou moins déficitaires. Aucun phénomène cyclonique ne vient arroser directement les îles.
    
Températures et ensoleillement:

    Des valeurs de températures dans les normes.
    Un ensoleillement des plus généreux.

Vent:
    Un flux d’alizé des plus faibles s’est principalement maintenu au cours du mois, malgré un petit épisode de vent soutenu le 20.

Mer et houle:
    La mer est restée le plus souvent agitée au large atlantique et belle à peu agitée ailleurs. Deux épisodes de grande houle cyclonique avec la proximité des cyclones LARRY et SAM.  

 

 

PLUVIOMÉTRIE : plutôt déficitaire

Les averses éparses trop rarement fortes et quelques épisodes orageux liés à de rares passages d’une onde d’est active sont la principale source des précipitations en ce mois de septembre.
    Ce qui est très inhabituelle, c’est qu’aucun phénomène cyclonique ne vient précipiter sur les îles alors que nous sommes au cœur de la saison.

Guadeloupe:
    Le déficit sur le mois est assez général. Il s’échelonne entre 20 et 40% sur les des Grands-Fonds  et le nord de la Basse-Terre. Ailleurs il avoisine les 45 à 65%.
 
    Sans être particulièrement exceptionnel, Septembre 2021 vient se classer parmi dans le tiers des mois de septembre les plus secs.  

 Îles du Nord:         
    Le déficit générale avoisine les 30% sur les deux îles françaises .

    Septembre 2021 se classe dans le ventre mou des mois de septembre à la pluviométrie moyenne sur les 63 dernières années.

 

Précipitations quotidiennes à Le Raizet en septembre 2021

Cartes des précipitations mensuelles en Guadeloupe.

Cartes des précipitations mensuelles sur les Îles du Nord.

Quelques valeurs de pluies en septembre 2021

TEMPÉRATURES : proches des normales

Guadeloupe et Îles du Nord:
    
    Les moyennes mensuelles des températures minimales sont le plus souvent très proches de la normale (rapport à la période 1981-2010). Elles sont toutefois anormalement chaudes à Marie-Galante et aux Îles du Nord (de 0,5 à 1°C).
     Les moyennes mensuelles de températures maximales le plus souvent normales sont plus chaudes sur le littoral Est de la Grande-Terre à Marie-Galante et aux Îles du Nord (0,5 à 1,5°C) .
    Septembre se classe parmi les mois de septembre normaux. Toutefois on notera que l’occurrence anormale de jours secs et poussiéreux ainsi que l’ensoleillement généreux ont favorisé un ressenti chaud et lourd.

Les moyennes en septembre

Extremums de température quotidiens à Le Raizet Normales 1981-2010 : les pseudo normales quotidiennes sont calculées à partir des normales mensuelles.

Extrema en septembre

VENT : alizé souvent très faible

Guadeloupe et Îles du Nord:

    Tout au long du mois, le vent est principalement faible à modéré avec une dominante de secteur est. Il se fait très faible et variable à proximité des phénomènes cycloniques LARRY et SAM. Le 20, il est très temporairement plus soutenu modéré à assez fort avec quelques rafales sous averses.

    Dans l’ensemble, septembre 2021, se classe parmi les mois de septembre avec un flux alizé des plus faibles. Il est dans le tiers inférieur en Guadeloupe sur 70 ans  et dans les 15% des plus faibles au Îles du Nord des 54 dernières années.

Rose des vents en septembre à Les Abymes Le Raizet

Quelques valeurs de vents maxima en septembre

ENSOLEILLEMENT : soleil extrêmement présent

Le ciel est anormalement (rapport à la période  1991-2010) le plus souvent peu nuageux et ensoleillé. Les deux épisodes de ciel nuageux à très nuageux et la présence récurrente de la poussière saharienne ne parviennent pas à effacer cette impression de beau temps tout au long du mois.
      Si on se réfère à la période 1991-2021, septembre 2021 est le mois de septembre le plus ensoleillé. On reste loin des mois de septembre records (valeurs dues à l’ancienne méthode de mesure).

Durée totale d’ensoleillement :
 229 h 53 min à Les Abymes Le Raizet soit 7,6 h/jour.

Normale 1991-2010 :
 200 h 08 min à Les Abymes Le Raizet soit 6,7 h/jour.

Durées d’insolation quotidiennes à Le Raizet

ÉTAT DE MER : influence de 2 cyclones

Guadeloupe et Îles du Nord :   
    Le mois débute avec une mer belle à peu agitée et une petite houle de nord qui croise la houle résiduelle de l’alizé. Les creux sont de l’ordre de 1,50 à 1,80 m. Le 6, la mer devient agitée à forte sous l’influence de l'ouragan LARRY. Il génère une longue houle cyclonique. Le 8, les effets de l’ouragan s’atténuant, la mer et la houle s’amortissent. Par la suite, la mer devient légèrement agitée au large sur l’Atlantique. Elle est belle à peu agitée ailleurs, avec une petite houle de nord-est. Les creux sont de l’ordre de 1,60 m. Le 29 et le 30, la mer se fait agitée. Une houle moyenne d'est à nord-est  assez longue (12 secondes de période moyenne) générée par l'ouragan SAM, dont le centre passe au NE des îles, atterrit sur les rivages exposés.

Bilan cyclonique mensuel : 9 phénomènes

   Une onde tropicale sort de la côte africaine le 27 août et se transforme en une dépression tropicale le 31 août bien au sud des îles du Cap-Vert. Le 1er septembre, se dirigeant vers l'est, le système devient une tempête tropicale nommée LARRY puis un ouragan de catégorie 1 le 2 septembre. Sa trajectoire s’oriente ensuite vers le nord-ouest, il a atteint son intensité maximale de catégorie 3 la nuit du 3 au 4 septembre. L’ouragan LARRY est la douzième tempête nommée, le cinquième ouragan et le troisième ouragan majeur de la saison cyclonique 2021 dans l'océan Atlantique nord. Il se maintient en intensité jusqu'au matin du 8 septembre puis retombe à la catégorie 2. LARRY passe à environ 270 km à l'est des Bermudes le 9 , il est alors de catégorie 1. il fait course alors au nord-est, LARRY se dirigeant vers l'Est de Terre-Neuve. Il passe sur le Sud-Est de l'île vers minuit locale le 11 septembre, toujours de catégorie 1. Il se dirige ensuite rapidement vers le Groenland et est absorbé par une dépression venant de la mer du Labrador le même jour. LARRY a causé une grande houle cyclonique aux Bermudes et sur la côte est de l'Amérique du Nord. On a rapporté deux noyés aux États-Unis emportés par cette houle.

    Le 8 septembre au lever du jour, une tempête tropicale se forme sur le Golfe du Mexique au sud immédiat de l’Alabama et de l’Ouest de la Floride. Elle est nommée MINDY. En fin de journée, le système atterrit à proximité de la ville de Panama City en Floride. Elle traverse l’état en direction de la Géorgie mais perd rapidement ces caractéristiques de tempête en milieu de nuit du 8 au 9.

    Une onde tropicale se développe en tempête tropicale le 12 septembre 2021 sur le sud-ouest du Golfe du Mexique au large de Tampico. Elle est baptisée NICHOLAS. Elle remonte vers le nord et devient ouragan de catégorie 1 juste avant de toucher la côte texane le 14 septembre. Même si elle perd de son intensité rapidement, son mouvement lent le long de la côte en direction de la Louisiane lui permet de donner des pluies diluviennes de plus de 300 mm/24 h sur la côte sud des USA jusqu'a l’ouest de la Floride et le sud de la Géorgie. NICHOLAS est finalement devenu post-tropical la nuit du 15 au 16 septembre 2021 alors que le centre du système atteint la Louisiane.
    
    Une tempête tropicale est repéré en fin de journée du 17 septembre centrée par 36,7 N et 71,8 W. Elle est nommée ODETTE et se déplace vers le nord-est. 24 h plus tard, le phénomène se fond dans le courant des perturbations tempérées.

    Le  19 septembre au lever du jour, une tempête se forme par 18,0 N et 53,5 W. Elle est nommée PETER et se déplace vers le nord-ouest. Le 20, elle passe à environ 500 km au nord-est des îles du nord. Le 21 en fin de journée, centrée par 21N et 65W elle redevient une dépression qui se dissipe quelques jours plus tard.
    
    Le 19 septembre en début de nuit, une tempête se forme par 14,3 N et 29,9 W. Elle est nommée ROSE et se déplace vers le nord à nord-ouest. En milieu de nuit du 21 au 22, centrée par 22,9N et 37,9W elle redevient une dépression qui se dissipe quelques heures plus tard.

    Le 23 septembre en milieu de journée, une dépression issue d’une onde d’est évolue rapidement en tempête tropicale. Elle est nommée SAM. Elle est centrée par 10,9 N et 38,1 W. Elle se déplace alors vers l’ouest à nord-ouest. Le 24, au lever du jour, le phénomène devient un ouragan de classe 1. Le phénomène est alors centré par 11,5 N et 42,2 W. Le 25 en milieu de journée, centrée par 12,9N et 47,6W, SAM  devient un ouragan majeur. Le mois se termine avec SAM centré par 25N et 61,2W toujours ouragan majeur. Il pour suit sa route le mois suivant en direction du nord puis du nord-est.

    THERESA est une tempête sub-tropicale éphémère qui n’a que quelques heures d’existence durant la nuit du 24 au 25 septembre à environ 500 km au nord des Bermudes.

    Le 29 septembre en début de nuit, une tempête tropicale est repéré par 8,4N et 26,7W. Elle est Nommée VICTOR et se décale vers le nord-ouest. Elle poursuit sa route le mois suivant en direction du nord-ouest.

Indices standardisés de précipitation : plutôt secs à très secs

L’indice standardisé de précipitation est recommandé par l’Organisation météorologique mondiale pour qualifier objectivement un état pluviométrique.
    
Guadeloupe:   
    Seules les zones où le régime de  panne d’alizé, qui est dominant ce mois-ci, génère des précipitations (les Grands-fonds et le Nord-est de la Basse-Terre) connaissent des états pluviométriques dans les normes. Ailleurs la sécheresse pluviométrique est bien présente. Là, les états sont secs à très secs avec même une sécheresse extrême pour le Nord de la Côte Sous-le-Vent.  
 

Îles du Nord:
    Les indices standardisés de précipitation présentent, sur les deux îles françaises, un état pluviométrique mensuel autour de la normale en septembre 2021

Carte SPI au 15 octobre 2021 pour le mois de septembre 2021 en Guadeloupe

Carte SPI au 15 octobre 2021 pour le mois de septembre 2021 aux Îles du Nord

LIENS UTILES, ISBN ET DEPOT LEGAL

Les prévisions saisonnières trimestrielles sont disponibles à l’adresse suivante:
https://meteofrance.gp/fr/previsions-saisonnieres