Bulletin de prevision d'echouement des sargasses pelagiques sur la Guadeloupe

Lundi 19 février 2024

Carte de risque d'échouement pour les 4 prochains jours

Map et légendes de la carte

Indice de confiance

3/5

Prévisions pour les 4 prochains jours

Quelques échouements locaux à prévoir.

Des filaments circulent déjà à proximité de nos côtes particulièrement autour du Petit Cul-de-sac marin et pourraient s'échouer entre le sud Grande-Terre et la côte Au-Vent de la Basse-Terre. Quelques radeaux circulent aussi à l'est de la côte atlantique de la Grande-Terre mais les échouements resteront épars et les sargasses s'évacueront majoritairement vers le nord.

Notre attention se portera dans les prochains jours sur une densité plus importante de filaments que l'on trouve à l'est de Marie-Galante et au sud-est de la Désirade, île qui pourrait être à l'avant-garde d'un risque d'échouement plus massif.

Tendance pour les 2 prochaines semaines

Vers des arrivages un peu plus conséquents.

Les échouements vont prendre par épisodes un peu plus d'ampleur durant les deux prochaines semaines. Laissant penser à un début de saison pour la Guadeloupe et la Martinique.

La 1ère carte représente des jauges à niveaux qui déclinent l'activité sargassique à J--3 allant de faible à record sur des zones de surveillance à enjeux pour le territoire. Cette évaluation de l'activité repose sur les données MODIS-Aqua/Terra. De plus, une tendance sur l'évolution des afflux est illustrée par une flèche ou un signe égal, dans la partie inférieure de la jauge. Cette tendance est estimée sur les 7 dernières observations dans la zone.

 

La seconde carte superpose :

- les principaux bancs de sargasses détectés par le satellite moyenne résolution (OLCI-Sentinel 3) sur les 3 derniers jours ;

- le champ de courant de surface moyen observé à J-1 issu du produit COPERNICUS-Globcurrent à 1/4° dans le bassin d'intérêt.

IMAGES & VIDÉOS
  • Recommandées
  • Récents
  • Populaires
  • ${vid.title}

  • ${vid.title}

  • ${vid.title}