Cyclone

Bulletin d'activité cyclonique sur le bassin atlantique

Bulletin d'activité cyclonique sur le bassin Atlantique / Mer des Caraibes / Golfe du Mexique

Le vendredi 19 novembre à 11:52 locales

Image satellite sur le bassin

Activité cyclonique sur le bassin :

pour de la saison cyclonique 2021 (bilan provisoire chiffré au 19 novembre)

Synthèse globale en chiffres  

21 cyclones nommés… 3ème rang derrière 2005 (28) et 2020 (31)… juste devant 1933

→ 14 tempêtes tropicales et/ou sub-tropicales

→ 7 ouragans… moyenne des 30 dernières années (1991 – 2020) et loin dans le classement (15 en 2005, 14 en 2020, 12 en 2010 et 1969, 11 en 1933,1995 et 1950, …)

→ dont 4 ouragans majeurs ...Grace (cat 3), Ida (cat 4), Larry(cat 3) et Sam (cat 4)

ACE* : 147 … pour une moyenne de 123 (1991-2020) … plus loin que la 20ème place dans le classement des saisons actives, loin des valeurs de 1933 (259) et 2005 (250) ... dans le même ordre de valeur que les saisons 2008 ou 2016. 2021 n’est donc pas actuellement considéré comme une saison extrêmement active (seuil ACE 160)  

Aucun cyclone tropical né en octobre… (sauf tempête subtropicale Wanda en toute fin de mois) mais ce qui est rare mais pas exceptionnel (4 fois en 30 ans : 2015, 2006, 1994 et 1993) … mais 8 nés en septembre (10 en 2020)

Quelques cyclones en chiffres 

L’ouragan majeur SAM, catégorie 4… le plus fort de la saison

→ ACE le plus élevé (54) de la saison, au 7ème rang de tous les temps sur le bassin juste devant Luis(1995) et Allen(1980) mais loin derrière Ivan (2004) avec 70 et Irma (2017) avec 65

→ Le plus intense de la saison en termes de vents maximum (250 km/h en vents moyennés sur 1 minute) et de pression minimale (929 hpa , idem Ida)

→ le plus durable de la saison avec 13-14 jours de vie du 22 septembre au 4 octobre, devant l’ouragan majeur Larry (cat 3) avec 12 jours.

L’ouragan majeur IDA, catégorie 4… le plus impactant de la saison

→ Vents max moyens sur 1 minute de 240km/h, pression minimale de 929 hpa

→ Nombre de victimes estimé en 1ère approche : 70-80

→ Estimation du coût de l’impact , essentiellement sur la Louisiane : environ 60 milliards d’Euros (à priori dans le top 5 des ouragans les plus coûteux

La tempête tropicale DANNY… la plus courte et la plus faible

→ moins d’une journée de vie en tant que cyclone tropicale, ACE de 0,25 !

→ atterrissage en Caroline du Sud  

Focus sur les territoires français de l’Arc Antillais … bien épargné.

3 cyclones ont traversé les Petites Antilles  

-ELSA devient le 1er ouragan de la saison 2021 avec des vents moyens de 120km/h (catégorie 1) après une phase d’intensification rapide. Son centre passe très vite entre le Sud de Barbade et le Nord de St-Vincent en moins de 4 heures le 2 juillet au matin et à 14h00 il est déjà à plus de 150km à l’ouest des îles. Les rayons de vents de tempête tropicale (65km/h en vents moyens) s’étendent surtout dans la partie Nord du cyclone, sur Ste-Lucie et la Martinique dans la matinée du 2 juillet.

→ Vigilance orange en Martinique pour fortes pluies, rafales et vagues-Submersion

→Les passages de 2 bandes périphériques donnent des cumuls de pluie limités par la rapide vitesse de déplacement (20-50mm) mais surtout des rafales à plus de 110 km/h par endroits (146km/h au Vauclin, 132 au Morne des Cadets, 115 au Robert) . Les vagues moyennes dans le canal de Ste-Lucie atteignent 4 à 4,5m.    

- Le cyclone potentiel N°6 , future tempête tropicale FRED, traverse l’Arc dans la nuit du 9 au 10 juillet entre la Martinique et la Dominique de façon très désorganisée et quasiment sans conséquence pour les îles françaises. 

- GRACE, traverse l’Arc un peu au Nord de la Guadeloupe, avec un centre mal structuré et des vents de tempête tropicale uniquement dans un faible rayon au Nord du centre. Même si on a pu craindre un moment une remontée vers St-Martin/St-Barth, c’est finalement sur la côte Sud d’Haïti que Grace aura des conséquences surtout en termes de pluie (plus de 300mm de pluie en 24h sur le relief du Sud-Est) … avant de traverser la Jamaïque d’Est en Ouest.Elle deviendra ensuite le 1er ouragan majeur de la saison sur le Mexique.

A noter que d'autres cyclones (SAM surtout) ont fait craindre par moment un passage à proximité Nord de l'Arc Antillais mais ils sont restés au final suffisamment loin pour ne pas causer de conséquences...si ce n'est l'arrivée de longs trains de houles cycloniques sur le littoral Atlantique des îles qui a nécessité de la vigilance.

* ACE : Accumulated Cyclone Energy ; Energie accumulée en intégrant la force des vents et la durée (soit d’un cyclone, soit d’une saison par exemple)

Télécharger le bulletin