Bulletin prévisions saisonnières Composition colorée, GOES16 du 08/06/2021

PRÉVISION SAISONNIÈRE DE JUIN À AOÛT 2021

18/06/2021

Après un carême particulièrement sec cette année, la saison cyclonique s'installe doucement. En effet la tendance s'annonce normale à sèche, pour les 3 prochains mois.

CONTEXTE CLIMATIQUE OCEANIQUE ET TENDANCE

A l'est du bassin Pacifique, au niveau de l'équateur, la température de surface de la mer reste plus froide que la normale. C'est le signal que la Nina persiste, malgré un réchauffement progressif et un retour temporaire vers une ENSO ( El Nino-Southern Oscillation) neutre en cours de période.

Sur le bassin Atlantique, la prévision de température à la surface de la mer (SST) pour les mois à venir, présente une anomalie chaude au niveau du golfe de Guinée, ce qui a pour conséquence en cette période de renforcer les pluies, principalement en Guyane plutôt que sur les Antilles.

Un peu plus au nord, entre le Sénégal et les Antilles, des eaux légèrement plus froides que la normale s’installent. Ceci entraîne sur les petites Antilles, un déficit en précipitations.

Anomalie moyenne des températures à la surface de la mer (SST) avril 2021

CONTEXTE CLIMATIQUE ATMOSPHÉRIQUE ET TENDANCE

Les modèles sont en accord et proposent un régime de temps de type NAO+ (Oscillation nord Atlantique en phase positive), qui provoque des précipitations essentiellement sur les grandes Antilles.

 

PRÉVISION DES ANOMALIES DE PRÉCIPITATIONS JJA 2021

Prévision des anomalies de précipitations JJA 2021

 

PREVISION DES ANOMALIES DE TEMPERATURES JJA 2021

PREVISION DES ANOMALIES DE TEMPERATURES JJA 2021

 

PREVISION POUR LA GUADELOUPE

En conséquence, la prévision saisonnière, guidée cette fois par les effets locaux du bassin Atlantique, s’oriente vers une tendance plutôt sèche au moins pour le début de période, avant un retour à la normale.

Les températures sont dans la norme pour la saison, cependant une petite nuance peut être apportée entre le début et la fin de période, avec des températures plus fraîches en juin et plutôt au-dessus des normales en août.

PREVISION POUR LES ILES DU NORD

Les précipitations sont conformes à la normale pour les 3 mois à venir, tout comme les températures.

BILAN PLUVIOMETRIQUE DES 3 MOIS ECOULES, DE MARS A MAI 2021

En Guadeloupe, les cumuls de précipitations n'atteignent que 50 à 75% des cumuls attendus pour ces 3 derniers mois. Pourtant quelques épisodes marquants se sont produits, notamment le 28 avril avec 27 mm au Raizet ; le 12/04/2021 avec 45 mm à Le Moule ou encore le 28/04/2021 avec 96 mm à Saint-Claude Citerne, mais ils n’ont pas permis de retrouver les valeurs normales.

Pour les îles du Nord, c’est la même tendance, Saint-Martin et Saint-Barthélemy n’ont reçu que 50 à 75 % des précipitations attendus, avec peu ou pas de pluies significatives sur la période.