Climat Températures de la première moitié de la saison sèche 2022

@climatologie

POINT METEO A L'APPROCHE DE LA MI-CAREME

14/03/2022

Point météorologique sur la première moitié de la saison sèche

LA SAISON SECHE, C'EST QUOI?

La saison sèche s'étend du 15 janvier au 15 avril et se caractérise par :

  •  
de faibles cumuls mensuels de pluies
  •  
fraîcheur des températures de l'air et de la mer
  •  
les Alizés sont de secteur nord-est et relativement forts

 

LES PRECIPITATIONS

La station du Raizet, station de référence affiche un cumul de 130.1 mm du 15 janvier au 13 mars 2022 et reste parmi les périodes les plus sèches depuis l'ouverture de la station en 1950. Sur cette période, les extrêmes sont présentés ci-dessous.

Cumul de pluviométrie au Raizet du 15/01 au 13/03
Année Cumul
1958 27.6 mm
1974 324 mm

En détail:

Janvier est particulièrement sec, même du côté de Saint-Claude qui accuse un déficit supérieur à 50%. Pointe-Noire Morphy enregistre son plus faible cumul de pluie avec 40.6mm.

Février, sous un régime d'averses, montre une forte hétérogénéité: 50% de déficit à Vieux-Fort et 50% d'excédent à Vieux-Habitants. Les journées des 3 et 4 février sont particulièrement pluvieuses

Mars n'atteint pas la moitié des précipitations attendues, exception faite pour la côte sous le vent de Pointe-Noire à Basse-Terre, avec des cumuls qui dépassent déjà les normales. Il faudra toutefois attendre que le mois se termine pour le définir.

LE VENT

Le vent moyen est plus faible qu'à l'accoutumé, du moins pour janvier et février. Il est plus véloce pour la première quinzaine de mars, avec 14 à 18 km/h, sur les petites îles, plus exposées où il atteint les 30 km/h.

LES TEMPERATURES

A la station de référence du Raizet, les températures moyennes sont dans la norme voire légèrement au-dessus. Dans le détail, les minimales sont souvent plus chaudes que la normale contrairement aux maximales.

Localement, un ressenti de "fraîcheur" s'est manifesté ces derniers jours. C'est La concomitance de différents paramètres qui en est la cause: humidité notamment à cause des averses de fin de nuit, le vent plus soutenu, les minimales généralement enregistrées en fin de nuit. De plus, quelques stations, comme c'est le cas à Saint-François ont enregistrées des "pics de fraîcheur" avec des minimales sur 2 jours consécutifs présentant 4.4° d'écart (minimales du 23 février de 23.3° et 18.9° le 24 février),

La période de sécheresse se maintient encore, mais la saison sèche n'en est qu'à la moitié, il faudra attendre la mi-avril pour faire un état des lieux complet.

Pour ces prochains jours, du 15 au 18 mars, le temps est variable, plutôt pluvieux mardi et jeudi, plus ensoleillé mercredi et vendredi. A plus longue échéance, si les prévisions pour les 2 semaines à venir dégage un signal légèrement plus humide que la normale; pour les 3 prochains mois, la prévision saisonnière maintient un signal avec des cumuls dans la norme voire légèrement plus sec.

Pour consulter les prévisions saisonnières, c'est ici